ESPAGNE - Nebulossa

Nebulossa, très « Chienne » pour l’Eurovision !


Lors de la finale du Benidorm Fest. La foule scande « zorra ! » en chœur pendant que le duo Nebulossa, composé de Mery Bass et Mark Dasousa, 55 et 47 ans, interprète la chanson du même titre sur l’imposante scène du Palau d’Esports.

Une heure et demie plus tard, les deux artistes triomphent des votes du public, remportent le concours retransmis en direct sur la chaîne RTVE et décrochent par la même occasion leur ticket pour représenter l’Espagne à l’Eurovision à Malmö en mai.

Le duo quasi inconnu du grand public jusqu’à ces dernières semaines gagne la présélection espagnole en faisant le consensus avec… Zorra, une chanson pop aux accents joyeusement eighties, tout sauf consensuelle.

La meilleure traduction de «Zorra» en français s’oriente vers des noms d’oiseaux comme : «salope», «traînée», «garce»… Cela veut aussi dire «renarde», «Chienne» pourrait être l’équivalent le plus proche dans la langue de Molière, histoire de rester dans le registre injurieux et animalier.

Le propos de la chanson, en revanche, n’est en rien rabaissant ou méprisant. Au contraire. Les paroles de la chanson partent du constat que les femmes sont encore souvent stigmatisées pour certaines attitudes alors qu’un homme sera laissé tranquille s’il agit de la même manière.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article